Las Entretiens de Fuerteventura Magazine
Image
Julio. 2019 2.00

Bentejuí Hernández – Coordinateur de Mestura Puerto

"Nous espérons que Mestura Puerto restera un vrai espace de rencontre pour tous les habitants "

Nous sommes dans le petit bureau de Mestura Puerto avec l'architecte-urbaniste et dessinateur civil Bentejuí Hernández qui est le coordinateur de ce projet qui fait également partie d'un réseau international qui s'appelle Civicway. Ce sont des personnes qui travaillent sur le thème de l'intelligence collective adaptée au territoire, aussi bien en Europe qu'en Ibéro-Amérique.

Qu'est-ce que Mestura Puerto ?

C'est surtout de l'innovation et une étude expérimentale sur comment changer la ville. Comme capitale, Puerto del Rosario a un niveau d'équipement qui n'est pas en accord avec ce qui devrait correspondre par habitant. C'est un projet promu par l'Ayuntamiento de Puerto del Rosario avec le Conseil de la Participation des Habitants et coordonné par Fasebase. Mestura Puerto est un espace ouvert à la participation active et à la rencontre des habitants de Puerto del Rosario, pour favoriser un rapprochement des divers secteurs de la ville. Nous pouvons appliquer la connaissance globale pour un meilleur impact local. Nous nous servons des connaissances de ce réseau international. C'est comme un genre de cabinet de conseil.

Qu'est-ce que Fasebase ?

Il est formé de plusieurs architectes et d’une psychologue et nous travaillons de façon professionnelle et indépendante. .

Comment se développe ce projet ?

C'est un projet qui cherche à analyser l'état des espaces publics de Puerto del Rosario grâce à la participation des habitants afin de définir les améliorations et premières actions à mettre en place pour que notre capitale s'améliore sans perdre sa personnalité en créant une ville avec une âme de quartier. Nous avons commencé par un diagnostic intensif en septembre 2017. Ensuite, nous nous sommes réunis avec des personnes-clés du territoire dans divers secteurs. Nous parlons avec des techniciens municipaux, avec le tissu associatif, etc. nous avons aussi réalisé des marches thématiques pour mettre en avant les problèmes des divers espaces de la ville. C'est de là que sont apparues 10 actions stratégiques à développer. D'abord, ce fut dans cet espace à La Gavia de los Hormiga, qui nous ont donné ce petit bureau, pour créer une méthodologie sur comment créer un espace public collaboratif. Nous utilisons ce parc comme exemple, il n'était pas en conditions optimales, mais il avait des caractéristiques adéquates pour l'améliorer.

Et comment nos lecteurs peuvent-ils en apprendre plus sur Mestura Puerto ?

Toute la documentation est sur le site : www.mesturapuerto.es où on peut s'informer sur le projet et nous avons aussi essayé de construire des espaces de participation à diverses échelles, depuis une participation en assistant, à travailler sur les réseaux sociaux, canaux de communication ouverts aux projets concrets, etc. Nous souhaitons que ce soit un outil utile et ouvert qui soit utilisé par d'autres personnes, dans d'autres espaces, en utilisant la méthodologie de La Gavia comme exemple et même en l'améliorant, en apportant de nouvelles idées et de nouveaux outils.

Vous en êtes à la deuxième étape, n'est-ce pas ?

Officiellement, cette deuxième phase s'est terminée le 17 mai avec des discussions éducatives à Tetir et à La Charca. Maintenant, avec les changements politiques, il faudra consolider et commencer à réaliser des actions concrètes puisque les protocoles ont été créés. Nous espérons que Mestura Puerto restera un vrai espace de rencontre pour tous les habitants.

 

nous aimons