Las Entretiens de Fuerteventura Magazine
Image
Mars 2020 2.00

Jonathan Peña Cabrera – Conseiller des Fêtes et de l'Environnement de l'Ayuntamiento d'Antigua

« Nous avons créé un programme de nettoyage des fermes pour aider les propriétaires »

Jonathan Peña Cabrera est un jeune majorero de la municipalité d'Antigua, qui a débuté en politique avec l'espoir que sa législature plaise à la majorité.

Nous souhaiterions que vous nous parliez de votre parcours avant d'arriver à ce poste public à Antigua.

Je connais le maire d'Antigua, Matías Peña, depuis mon plus jeune âge et bien avant qu’il débute en politique. Il était président de l'équipe de football d'Antigua dans laquelle je jouais et nous nous étions liés d'amitié. Dans la législature antérieure, quand il était conseiller, à chaque fois que nous parlions, il me disait qu'il souhaitait que je fasse partie de sa liste électorale. J'ai mis plus de trois semaines à me décider, de plus les politiciens n'étaient pas bien vus par la population en général. J'aime analyser les choses et étant donné que j'ai une petite entreprise de transports, je craignais que les gens pensent que je voulais en profiter. Je vais passer du temps ici et je ne pourrai pas être présent dans mon entreprise et j'espère que ce ne sera pas mal interprété. Finalement, j'ai pris cela comme un défi, une nouvelle expérience et j'ai accepté.

Vous nous disiez que vous êtes musiciens aussi, de quel instrument jouez-vous ?

Depuis mes 15 ans, je joue des percussions et j'ai joué dans plusieurs orchestres des iles. J'utilise la timbale, la batterie et surtout un instrument peu connu qui est la güira, que peu de gens savent jouer sur l'ile. Il y a peu, le groupe Bomba m'a contacté pour que je les accompagne lors de leur tournée de Galice, c'est mon hobby !

Étant dans le conseil des Fêtes, comprendre la musique est très positif...

Oui, curieusement, j'ai engagé des orchestres avec lesquels j'avais joué et ils m'ont même demandé de jouer avec eux, mais je ne pouvais pas le faire, cela ne me semblait pas éthique. Je peux jouer sans problème, mais pas dans la municipalité.

Nous souhaiterions en savoir plus sur vos projets, les améliorations que vous avez effectuées dans vos conseils, mais surtout quels sont vos souhaits pour votre tâche dans ces deux conseils.

Pour le conseil des fêtes, depuis que je suis arrivé, je me suis concentré à améliorer les célébrations des villages en donnant l'organisation presque totalement au comité des fêtes, c'est-à-dire à la population de chaque village. Je crois qu’il est important que les habitants organisent les célébrations à leur goût, sachant que nous allons collaborer autant que possible.

C'est bien de faire ainsi, car ils se sentent responsables du résultat, c'est plus difficile de critique par la suite.

Nous savons que nous ne pourrons jamais contenter tout le monde, car chaque village a ses préférences et ses idées et je veux les respecter. En vérité, je suis me suis impliqué directement dès mon arrivée dans ce conseil. J'ai commencé un lundi et le samedi suivant, les célébrations de Pozo Negro commençaient et rien n'était prêt, mais finalement tout s'est bien passé. J'aimerais organiser à Antigua ce qui s'appelait à l'époque « El Merengazo », un événement auquel avait participé Celia Cruz à l'époque et d'autres artistes de renommée. Par exemple, El Castillo étant un site touristique, nous avons mis l'accent dessus. Il y a eu plus de célébrations de jour que de nuit, car elles terminaient à minuit. Ce fut a succès et les gens ont aimé, car ceux qui voulaient dormir n'étaient pas dérangés par le bruit.

Nous savons que c'est un conseil assez compliqué et proche des autres, ce qui implique beaucoup de travail.

Oui, nous travaillons avec les Travaux Publics, la Culture, les Sports et la Police aussi, etc. Ce qui est triste, c'est que même si on fait de notre mieux, il y a toujours quelqu'un qui dira qu'on n'a pas fait assez ou qu'on en a trop fait.

Et que pouvez-vous nous dire sur l'Environnement ?

Quand je suis arrivé, le plus urgent était la situation des stations d'épuration de la municipalité qui étaient dans un état désastreux. Elles sont très vieilles, obsolètes et j'ai rapidement lancé un appel d'offres pour trouver une entreprise qui puisse prendre en charge les stations d'épuration de la municipalité et de leur entretien. Il faut souligner que la station d'épuration d'Antigua est un désastre. Nous avons un projet de rénovation pour diriger toutes les eaux résiduelles vers la station qui arrive au rond-point de Nuevo Horizonte et transformer les autres stations pour le pompage.

De plus, certaines se trouvent dans des zones habitées.

En effet, au fur et à mesure que la population a augmenté, elles se sont retrouvées dans des zones inadéquates. Nous avions les autorisations pour ce projet du service des Routes, du Patrimoine Historique, mais pas celui du Conseil Insulaire des Eaux. Nous nous sommes donc rencontrés plusieurs fois avec le maire, moi-même et avec le président du Cabildo, qui s'est engagé à prendre en charge les coûts de la station d'épuration d'Antigua à partir du 1er janvier. Nous avons mis en place un réservoir de transport pour éviter les débordements et on fait environ 10 voyages par jour vers la station d'El Castillo. Évidemment, cela représente un coût élevé. En collaboration avec un autre conseil, nous sommes aussi en train d'élaborer un programme de nettoyage des fermes qui sont parfois négligées. Nous aidons les propriétaires qui souhaitent nettoyer leurs propriétés avec des bacs, du personnel et tout le nécessaire.

nous aimons

Ayuntamiento La Oliva

AYTO. LA OLIVA