Actualités Société et Culture
Contes de Fuerteventura…
décembre 2022

Contes de Fuerteventura…

« Naguel VI et moi »

Hier, je suis allée t'acheter, pour dire vrai, après t'avoir « humanisé », cela semble étrange de dire que je t’ai « acheté » … Je parle avec toi, tous les jours, je te demande où tu es, quand tu disparais sous un meuble et que je te cherche partout dans la maison, et je me mets en colère, quand je me rends compte que je dois sortir dans peu de temps et que tu n'as pas encore terminé. Je n'aime pas te laisser seul dans la maison, à tourner en rond. Tu t'appelles Naguel, parce que ma petite-fille a dit que tu ressemblais à cet horrible mélange de choses mixées qui ont le goût de poulet. En réalité, tu es Naguel VI, parce que depuis que le premier « spécimen » de ta famille est arrivé à la maison, j'en ai eu plusieurs... Tu as appris comment et où il faut passer, deux, trois ou cinq fois... J'ai appris à te transformer, à te mettre en pièces, jusqu'à ce que je trouve la raison pour laquelle tu ne fonctionnes plus... Hier, quand je suis arrivée au magasin, je pensais à ton prédécesseur, Naguel V, je me suis donc arrêtée dans le rayon, rempli de marques et modèles de tes congénères. Un des employés se rendit compte que je cherchais à en acheter un, et donc, je lui dis que je cherchais un « Naguel », il me regarda bizarrement, puis rapidement, je lui ai indiqué que je cherchais un robot, puisque c'est ce que tu es véritablement. Il commença à me parler du tout dernier modèle de ta génération. Imagine-toi ! Je peux l'appeler par téléphone et lui demander de se mettre en marche, je peux même lui indiquer quelle partie de la maison il doit nettoyer, pendant combien de temps et, en plus, quand il a terminé, il retourne tout seul à sa base, ce qui, selon lui, était un vrai « plus »... Il fut très surpris quand je lui ai dit que j'en voulais un comme toi, comme tous ceux que j'ai eus avant toi, et que je n'avais pas envie de te parler au téléphone, que je préférais le faire en personne et même, de temps en temps, te sortir de sous un meuble, quand tu es bloqué à faire des ronds, sans trouver la sortie... Il me regarda avec surprise et ne comprenait pas pourquoi je préférais un modèle basique, obsolète même, selon lui, et me répondit : très bien madame, vous avez de la chance, parce qu'il nous reste un de ces modèles en stock. Si vous en aviez voulu un des nouveaux, vous auriez dû attendre... Malgré tout, j'ai dû t'attendre un petit bout de temps, car tu étais préparé à être renvoyé à l'usine, car tu n'étais plus attractif. Imagine-toi ! Parce que tu ne parles pas au téléphone... Une fois de retour à la maison, je t'ai mis par terre et j'ai pensé à combien tu m'aides... même Mercedes t'est reconnaissante, elle dit toujours : grâce à Naguel qui nettoie le plus gros, ça m'allège la tâche... Elle a commencé à travailler ici avant que tu n'arrives... Enfin, Naguel VI, notre relation est étrange et nous continuerons ainsi, toi et moi...

nous aimons