Espace Féministe
août 2021

Les femmes aux Jeux Olympiques

Les femmes aux Jeux Olympiques

Les Jeux Olympiques de Tokyo ont lieu du 23 juillet au 8 août cette année. Selon les informations données par le Comité Olympique International (COI), ce sont “les premiers Jeux de l'histoire à respecter le principe de parité”, non seulement parce que 49% des athlètes sont des femmes, mais également parce que, pour parvenir à cette parité, une série de mesures paritaires ont été adoptées. Cependant, tout au long de l'évolution historique de l'olympisme féminin, cela n'a pas toujours été le cas. Les Jeux Olympiques durant l'Antiquité avaient lieu dans la ville grecque d'Olympie, où les femmes avaient l'interdiction de participer, ni en tant qu'athlètes, ni en tant que spectatrices. Cependant, il existait des compétitions exclusivement pour les femmes, qui s'appelaient les Héraia, lors desquelles uniquement des fillettes, adolescentes et jeunes femmes participaient, selon leurs âges, à une course à pied. En 1896, Pierre de Coubertin fonda les Jeux Olympiques modernes. Lors des Jeux Olympiques de Paris, qui eurent lieu en 1900, malgré l'opposition du créateur, les femmes purent participer aux compétitions pour la première fois, bien qu'elles fussent limitées au golf et au tennis. Au fil des éditions, de plus en plus de femmes ont participé aux Jeux Olympiques. Il aura fallu attendre les Jeux de Londres, en 2012, pour que tous les pays participants aient au moins une femme parmi leurs athlètes, et pour certains pays, les athlètes femmes gagnèrent plus de médailles que les hommes, comme pour l'Espagne, par exemple, lors des JO de Londres et de Rio. Cependant, il ne faut pas oublier que de nombreuses personnes ont été et sont encore d'accord avec l’opinion du baron de Coubertin qui disait: “qu’une olympiade femelle serait impratique, inintéressante, inesthétique et incorrecte”.

Fédération d'Associations de Femmes Arena y Laurisilva - Fuerteventura

 

nous aimons