NOUVELLES DE CULTURE ET SOCIÉTÉ
Image
Nov, 2018

"Le retour du phoque moine à Fuerteventura"

Le ministère pour la Transition Écologique prépare l'introduction du phoque moine à Fuerteventura, une espèce qui a officiellement disparu en Espagne. Les responsables du ministère ont rencontré des représentants du Cabildo et du Gouvernement des Canaries pour leur présenter une étude de viabilité démographique pour le retour de ce mammifère marin qui a disparu des eaux espagnoles depuis le début des années 80.

Parfait candidat

L'objectif est que la nouvelle population de phoques moines ramenés du Cap Blanc en Mauritanie vivent dans un environnement tranquille. C'est pourquoi les scientifiques ont choisi le Parc Naturel de Jandía, puisqu'il s'agit d'un lieu avec peu de densité humaine où le tourisme est respectueux de l'environnement et où ils disposeront d'une abondante alimentation sur une côte longue et bien préservée. De plus, la zone est interdite à la pêche au chalut ainsi qu'à l'utilisation de filet, ce qui réduit au minimum des menaces. Le ministère a expliqué que bien qu'il y avait d'autres endroits où introduire le mammifère, ils ont choisi Fuerteventura, car c'est un endroit parfait par son emplacement géographique entre les populations de phoques moines de Mauritanie et de Madère (Portugal). La quantité de phoques moines que la Mauritanie va céder à l'Espagne n'est pas encore déterminée, mais elle pourrait atteindre les 36 spécimens sur 10 ans.

Projet définitif

Cette étude est le premier pas pour que le Gouvernement des Canaries élabore le projet définitif qui devra ensuite être présenté à la Commission d'État du Patrimoine Naturel et de la Biodiversité et à la Conférence Sectorielle de l'Environnement. S'ils donnent leur accord, ils auront le feu vert pour la réinsertion du phoque moine dans l'archipel qui pourrait commencer en 2019. L'administration Nationale Océanique et Atmosphérique des États Unis collabore également dans ce projet avec son programme de Recherche du Phoque Moine d’Hawaï. Cet archipel est le seul à héberger une population mondiale de phoque moine qui est très similaire à celle qui sera introduite à Fuerteventura. Ils ont réalisé un projet de translocation qui pourrait être un grand modèle à suivre pour cet essai dans les Canaries.

 

Post

Connaissez-vous los Soles de Tejate ?

Le site va être proposé comme Bien d'Intérêt Culturel...
Post

Avantages des constellations familiales

Les Canaries sont un authentique paradis pour la pratique d'une multitude de ...
Post

De quoi parlons-nous quand nous parlons d'égalité ? II

On dit qu'en répétant, on retient les connaissances, nous répétons ce thème :
Post

Le retour du phoque moine à Fuerteventura

Se promener est une des meilleures façons de découvrir...

nous aimons