Santé et bien-être
Fondation Aqua Maris

Réseau de distribution d'eau de mer à Hong Kong : un exemple à suivre

L'eau de mer non désalinisée peut être utilisée pour l'hygiène dans la maison pour laver les vêtements et pour la chasse d'eau. Pour l'utiliser, il faut prévoir et installer un réseau qui distribue l'eau depuis la station de pompage jusqu'au consommateur final, comme le fait la ville de Hong Kong depuis les années cinquante.

Fondation Aqua Maris

Hong Kong a actuellement deux réseaux de distribution d'eau, un pour l'eau potable et l'autre pour l'eau de mer de 1.605 km, 35 stations de pompage avec une capacité de 2.1 millions de m3. L'eau de mer arrive à 80 % de la population (5,75 millions de personnes) qui consomme 273 millions de m3 annuellement. Il s'agit principalement des chasses d'eau des toilettes qui représentent 25 % de l'eau des égouts et qui est traitée pour être utilisée pour l'irrigation de la ville. Ce projet, unique au monde, est implanté à Hong Kong depuis presque 70 ans et c'est maintenant que des pays comme Cuba étudient sa viabilité pour certaines zones côtières. Comment pouvons-nous parler de pénurie d'eau quand l'eau de mer représente 96 % de l'eau disponible sur la planète? Prendre l'exemple de Hong Kong ne représenterait pas seulement une économie d'eau potable mais également d'énergie dans des territoires comme Fuerteventura qui dépend totalement de la désalinisation de l'eau de mer comme unique ressource hydrique.

Montse Puyol. Fundación Aqua Maris Montse Puyol www.aquamaris.org

nous aimons