HOME CANARIAS
MULTIOPTICAS
HAPPY PLANTS
RENE EGLI
MÁRMOLES EL CHARCO
PANORAMA CREATIVO
PATRONATO DE TURISMO
PLAYITAS RESORT

Possédant la dénomination d'origine depuis 1996, il s'agit d'un des fromages les plus connus des Iles Canaries.

Le fromage Majorero de Fuerteventura, parmi les meilleurs au monde

FMHOY - Fuerteventura

SOCIÉTÉ

Les fromages Majoreros sont produits sur toute l'ile de Fuerteventura, dans les municipalités d'Antigua, Betancuria, La Oliva, Pájara, Puerto del Rosario et Tuineje. Ils sont fabriqués avec du lait de chèvre cru ou pasteurisé auquel on peut ajouter une petite quantité de lait de brebis.

Possédant la dénomination d'origine depuis 1996, ce fromage a été sélectionné à plusieurs reprises comme un des meilleurs fromages au monde et sa saveur a été récompensée par les dégustateurs des World Cheese Awards. Caractéristiques Ils ont one forme cylindrique et un dessin caractéristique en forme de losanges reproduit par le moule traditionnel fait de feuilles de palmier tressées utilisé depuis toujours.

Le fromage Majorero est présenté en variété tendre, demi-sec ou sec avec des temps de maturation qui vont de huit à plus de 60 jours et dans plusieurs nuances quand ils sont enduits d’huile, de gofio ou de paprika. Ils pèsent entre 1 et 6 kilogrammes.

Quand on le coupe, sa pâte est compacte. De couleur blanche pour les fromages tendres et plutôt ivoire pour les fromages demi-secs et secs. Les premiers sont les plus faciles à digérer et leur arôme est doux, délicieux à déguster.

Les fromages plus matures ont une pâte plus dure et une pointe d'acidité typique des fromages de chèvre. De plus, ils sont légèrement épicés. Leur saveur et arôme sont incomparables. Enfin, les fromages demi-secs ont une caractéristique intermédiaire et sont le choix idéal pour plaire à tous les gouts. Origine Le nom, fromage Majorero vient du mot « Maxorata » qui définissait la partie nord du territoire de l'ile de Fuerteventura avant la conquête. Il faut remonter à l'époque préhispanique pour rencontrer l'origine du fromage Majorero.

Il occupait une place privilégiée dans l'alimentation des Aborigènes comme le relatent les témoignages écrits des colonisateurs du XVe siècle. En 1402, le journal de campagne Le Canarien, l'expédition normande évoque l'existence des troupeaux de chèvres, entre 50.000 et 60.000 têtes. Depuis la conquête, l'ile de Fuerteventura a gardé une bonne partie de sa tradition pastorale et ce, jusqu'à nos jours.

Le docteur Rone Vernau fut celui qui décrivit à la perfection des éleveurs. Comme tout bon anthropologue, il sut définir le type de bétail, comment se faisait l'élevage et la manière de fabriquer le fromage. Fromageries Le plus évoquant dans l'évolution de ce fromage, c'est qu'il continue à être élaboré de façon traditionnelle avec le respect absolu des méthodes ancestrales.

À Fuerteventura, les fromageries les plus distinctives sont celles de Cañada de Agando, Ganadería La Pared et Quesos Tindaya, entre autres. Elles traitent annuellement plus de 100.000 litres de lait de chèvre. Leurs fromages sont appréciés pour leurs finitions extérieures avec une croute enduite de gofio, de paprika, d’huile ou fumée.

NOUVELLES LOCALES
• The gagnant du Prix National de Gastronomie 2006, Paco Roncero, à Taste Fuerteventura
• Étude de l'état de préservation du Vautour percnoptère (Guirre) dans les Canaries par le Conseil de Politique Territoriale
• Le Frente Polisario débute à La Oliva sa tournée en quête de soutien pour la cause des Sahariens
• Youssou Ndour et The original Wailers monteront sur scène en juillet lors de Fuerteventura en Música
• Le Gouvernement des Canaries fait la promotion du renforcement du secteur de l'huile d'olive vierge extra des Iles
• Nouvel équipement pour les centres d'appels de l'Ile afin d'améliorer le service
• Déplacement de cinq ânes sauvage à la Ferme Expérimentale de Pozo Negro
• La Oliva travaille sur sa stratégie touristique sur le marché allemand qui renaît dans le nord de Fuerteventura
• Sept femmes reçoivent des récompenses du Cabildo et des six ayuntamientos lors de la Journée Internationale de la Femme
• Les travaux sur l'ancien Stella Canaris commenceront en mai
QUI EST QUI DANS FUERTEVENTURA
• Alfonso Girón - Directeur de l'Hôtel Barceló Castillo Beach Resort
• Gregorio Benítez – Coordinateur de Formation des Centres de Travail et responsable du Service des Relations avec les Entreprises du CIFP Majada Marcial
• Aida Le Pesqueur, Margarita Bethencourt et Inés Nájera – Organisatrices de CONSCIENTIS - Fuerteventura
SANTÉ ET BIEN-ÊTRE
Trésors homéopathiques : Gelsemium
• Médecine traditionnelle chinoise (M.T.C.) - Comment trouver un bon acuponcteur – 4e partie
• En forme grâce au jeûne - Un conseil médical du Docteur Bludau
• Le plancton marin - Montse Puyol - Fundación Aqua Maris
• Inspection régulière des grains de beauté pour la prévention du cancer de la peau - Clinica Principal
ASTRONOMIE
• Printemps : les températures douces qui nous invitent à profiter du ciel de nuit
CULTURE ET SOCIÉTÉ
• Le fromage Majorero de Fuerteventura, parmi les meilleurs au monde
• Projet de récupération du barranco de Río Cabras
• Ce que raconte la légende…L'arbre Garoé
QUE SE PASSE-T-IL DANS TA MUNICIPALITÉ
• ANTIGUA
• BETANCURIA
• LA OLIVA
• PÁJARA
• PUERTO DEL ROSARIO
• TUINEJE
LE COIN DES ÉTRANGERS
• Rapports de Police et fausses plaintes